Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 17 juin 2014

"Le Livre Épuisé" : English translation (5)

 

frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel,book, |  Facebook

 

 

 

THE BUSHED BOOK 

 

(temporarily title)

 


Shattered by storms, starched with salt and spray
it plopped itself down at dawn like a bird of stone
weary with travels, heavy with clouds.

 

 
Flying upon his eyelids, its shadow woke up the child,
a shadow looking like a dark star.

 


And by the sound of its fall over the dunes
the child got up against the sunlight
and walked into the wind towards the desert.

 

 

 

( ci dessous, suite de la traduction travaillée samedi 14 juin 2014 )

 

 

 

The blushed Book lied down, right there
among the waves of sand created/caused by the crash


The child lifted it up with difficulty,
so heavy its pages with water, salt, shells,
with seaweeds and grass’ scraps.


 Facing the sun, for a long time,
he remained squatting,
the open and panting Book on his knees.


For a long time.



When the sun had drawn the smallest drop from the Book,
when the wind had blown the slightest grain of salt,
then, the Book whispered in its crumpled paper tongue :

 

( ci dessous, suite de la traduction travaillée ce dimanche 15 juin 2014 )

 

«I am an old Book. I am an old and exhausted  picture Book,
smoothed by so many hands that the colors are flaking off
and are leaving on your fingertips silver dust like butterflies,
I am frayed by so many faces
that the grain of my paper is crumbling away
like the sand of your desert.


You will be the one, child of the dunes,
the one who will turn my last page.

Come with me, I shall take you along in the leafy forest of my pictures.

Come ...»

( ci dessous, suite de la traduction travaillée  lundi 16 juin 2014 )

 


And the child turned the first page...





«Did you see, I showed you the city.

Did you see my majestic city crowned with neon lights ?


My aluminium city
sparkled by electric Milky Ways.


Do you know, child of the dunes, that it is in the mirror of her iron towers
that the moon prefers to powder her nose ?

In the city too, the river, like a slow grass snake,
falls asleep every night along the lamplights,
dreaming about the sea.


See ! See how graceful she is when,
at the first cold and mist of autumn,
her cathedrals are flowing the swallows.

Look, child of the dunes, look ...»

 

(to be continued)

 

Copyright © Frederic Clement, texte déposé à la SACD

 

 

 

.

 

 

 

LE LIVRE ÉPUISÉ :

 

(livre anciennement publié aux Ed. Ipomée-Albin Michel) 

 

 

Éreinté d’ouragans, tout empesé de sel et de ciel,
il se laissa tomber à l’aube comme un oiseau de pierre,
harassé de voyages, trempé de nuages.

C’est son ombre qui réveilla l’enfant, son ombre
comme une étoile sombre filant sur ses paupières.

Et c’est au bruit de sa chute derrière les dunes
que l’enfant se leva à contre-jour puis marcha
contre le vent vers le désert.

 

 

 

Le livre épuisé gisait, là, parmi les ondes de sable
provoquées par le choc.

L’enfant le souleva avec peine tant ses pages étaient lourdes d’eau,
de sel, de coquillages, de lambeaux d’algues et d’herbes.

Il resta accroupi longtemps, le livre ouvert et pantelant
posé sur ses genoux, face au soleil.
Longtemps.

Quand le soleil eut fini de boire l’eau du livre,
quand le vent eut léché chaque grain de sel,
le livre dans sa langue de papier froissé chuchota :

 

« Je suis un livre vieux, un vieux livre d’images fatigué,
lissé par tant de mains que mes couleurs s’écaillent
et laissent sur le bout de vos doigts des paillettes de papillons,
usé par tant de visages que les grains de mon papier s’effritent
comme le sable de ton désert.

C’est toi, enfant des dunes, c’est toi qui tourneras ma dernière page.

Viens, je t’emmène dans la forêt feuillue de mes images.

Viens… »

 

 

Et l’enfant tourna la première page…






Tu as vu, je t’ai montré la ville.

Tu as vu comme elle est belle, ma ville couronnée de néons,
ma ville illuminée d’électriques voies lactées.

Sais-tu, enfant des sables, que c’est dans le miroir
de ses tours d’acier que la lune préfère
se repoudrer le nez ?

C’est dans cette ville aussi que chaque nuit
le fleuve comme une grande couleuvre s’endort
le long des réverbères en rêvant à la mer.


Vois, vois comme elle est belle quand aux premiers froids,
 aux premières brumes d’automne,
ses cathédrales suivent les hirondelles.

Regarde, enfant des dunes, regarde… »

 

 

 frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook | facebook

 

 

 

Copyright © Frederic Clement, texte déposé à la SACD

 

 

 

... à suivre 

 

 

 

.

 

.

 

09:29 Écrit par frédéric clément dans rayon bruits qui courent, Rayon fleurs, Rayon lumières, rayon parenthèses, Rayon plumes, Rayon surprises, Rayon TEMPS CLÉMENT, rayon temps suspendu, rayon temps suspendu, Rayon voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook | |  Facebook

lundi, 16 juin 2014

"Le Livre Épuisé" : English translation (4)

frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, |  Facebook

 

THE BUSHED BOOK 

 

(temporarily title)

 


Shattered by storms, starched with salt and spray
it plopped itself down at dawn like a bird of stone
weary with travels, heavy with clouds.

 

 
Flying upon his eyelids, its shadow woke up the child,
a shadow looking like a dark star.

 


And by the sound of its fall over the dunes
the child got up against the sunlight
and walked into the wind towards the desert.

 

 

 

( ci dessous, suite de la traduction travaillée ce samedi 14 juin 2014 )

 

 

 

The blushed Book lied down, right there
among the waves of sand created/caused by the crash


The child lifted it up with difficulty,
so heavy its pages with water, salt, shells,
with seaweeds and grass’ scraps.


 Facing the sun, for a long time,
he remained squatting,
the open and panting Book on his knees.


For a long time.



When the sun had drawn the smallest drop from the Book,
when the wind had blown the slightest grain of salt,
then, the Book whispered in its crumpled paper tongue :

 

( ci dessous, suite de la traduction travaillée ce dimanche 15 juin 2014 )

 

«I am an old Book. I am an old and exhausted  picture Book,
smoothed by so many hands that the colors are flaking off
and are leaving on your fingertips silver dust like butterflies,
I am frayed by so many faces
that the grain of my paper is crumbling away
like the sand of your desert.


You will be the one, child of the dunes,
the one who will turn my last page.

Come with me, I shall take you along in the leafy forest of my pictures.

Come ...»

 

(to be continued)

 

Copyright © Frederic Clement, texte déposé à la SACD

 

 

 

.

 

 

 

LE LIVRE ÉPUISÉ :

 

(livre anciennement publié aux Ed. Ipomée-Albin Michel) 

 

 

Éreinté d’ouragans, tout empesé de sel et de ciel,
il se laissa tomber à l’aube comme un oiseau de pierre,
harassé de voyages, trempé de nuages.

C’est son ombre qui réveilla l’enfant, son ombre
comme une étoile sombre filant sur ses paupières.

Et c’est au bruit de sa chute derrière les dunes
que l’enfant se leva à contre-jour puis marcha
contre le vent vers le désert.

 

 

 

Le livre épuisé gisait, là, parmi les ondes de sable
provoquées par le choc.

L’enfant le souleva avec peine tant ses pages étaient lourdes d’eau,
de sel, de coquillages, de lambeaux d’algues et d’herbes.

Il resta accroupi longtemps, le livre ouvert et pantelant
posé sur ses genoux, face au soleil.
Longtemps.

Quand le soleil eut fini de boire l’eau du livre,
quand le vent eut léché chaque grain de sel,
le livre dans sa langue de papier froissé chuchota :

 

« Je suis un livre vieux, un vieux livre d’images fatigué,
lissé par tant de mains que mes couleurs s’écaillent
et laissent sur le bout de vos doigts des paillettes de papillons,
usé par tant de visages que les grains de mon papier s’effritent
comme le sable de ton désert.

C’est toi, enfant des dunes, c’est toi qui tourneras ma dernière page.

Viens, je t’emmène dans la forêt feuillue de mes images.

Viens… »

 

 

 

 frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook | facebook

 

 

 

Copyright © Frederic Clement, texte déposé à la SACD

 

 

 

... à suivre 

 

 

 

.

 

 

 

09:56 Écrit par frédéric clément dans rayon bruits qui courent, Rayon éventaire, Rayon fleurs, Rayon plumes, Rayon surprises, rayon suspens, Rayon TEMPS CLÉMENT, rayon temps suspendu, rayon temps suspendu, Rayon voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook | facebook | facebook |  Facebook

samedi, 14 juin 2014

"Le Livre Épuisé" : English translation (3)

 

 

frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, |  Facebook

( 1er mai 2014 : Début de mon travail de traduction IN ENGLISH de mon "LIVRE ÉPUISÉ", anciennement édité aux Ed. Ipomée-Albin Michel, droits appartenant maintenant à Frédéric Clément, texte déposé à  la SACD )

 

 

 

 

 

 

THE BUSHED BOOK 

(temporarily title)


Shattered by storms, starched with salt and spray
it plopped itself down at dawn like a bird of stone
weary with travels, heavy with clouds.

 


Flying upon his eyelids, its shadow woke up the child,
a shadow looking like a dark star.


And by the sound of its fall over the dunes
the child got up against the sunlight
and walked into the wind towards the desert.

 

( ci dessous, suite de la traduction travaillée ce samedi 14 juin 2014 )

 

The blushed Book lied down, right there
among the waves of sand created/caused by the crash


The child lifted it up with difficulty,
so heavy its pages with water, salt, shells,
with seaweeds and grass’ scraps.


 Facing the sun, for a long time,
he remained squatting,
the open and panting Book on his knees.


For a long time.



When the sun had drawn the smallest drop from the Book,
when the wind had blown the slightest grain of salt,
then, the Book whispered in its crumpled paper tongue :

 

 

 

(to be continued)

Copyright © Frederic Clement, texte déposé à la SACD

 

.

 

LE LIVRE ÉPUISÉ :

 

Éreinté d’ouragans, tout empesé de sel et de ciel,
il se laissa tomber à l’aube comme un oiseau de pierre,
harassé de voyages, trempé de nuages.

C’est son ombre qui réveilla l’enfant, son ombre
comme une étoile sombre filant sur ses paupières.

Et c’est au bruit de sa chute derrière les dunes
que l’enfant se leva à contre-jour puis marcha
contre le vent vers le désert.

 

Le livre épuisé gisait, là, parmi les ondes de sable
provoquées par le choc.

L’enfant le souleva avec peine tant ses pages étaient lourdes d’eau,
de sel, de coquillages, de lambeaux d’algues et d’herbes.

Il resta accroupi longtemps, le livre ouvert et pantelant
posé sur ses genoux, face au soleil.
Longtemps.

Quand le soleil eut fini de boire l’eau du livre,
quand le vent eut léché chaque grain de sel,
le livre dans sa langue de papier froissé chuchota :

 

 frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook | facebook

 

Copyright © Frederic Clement, texte déposé à la SACD

 

... à suivre 

 

.

 

 

18:57 Écrit par frédéric clément dans rayon bruits qui courent, Rayon éventaire, rayon parenthèses, Rayon plumes, Rayon surprises, rayon suspens, rayon temps suspendu, Rayon voyages, Tiroir n°1 des mots trouvés | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook | facebook | facebook |  Facebook

jeudi, 01 mai 2014

"Le Livre Épuisé" : English translation (2)

 

frédéric clément,frederic clement,livres,grains de beauté,lubie,fleurs,vanités,paris musée,chat,chapeau,chihiro,paradisier,ovo,cabinet curiosités,ange,naples,napoli,chapelier,plumes,chapellerie,paradis,cirque,circus,botanique,magasin zinzin,jardin,tuileries,fleur,vanité,cabinet de curiosités,breughel,brueghel,paris,ravel,maurice ravel,facebook | facebook

 

1er mai : Suite de mon essai de traduction IN ENGLISH de mon "LIVRE ÉPUISÉ",

 

THE BUSHED BOOK (?)


Shattered by storms, very starched with salt and spray
it plopped itself down at dawn like a bird of stone
weary with travels, heavy with clouds.


Flying upon his eyelids, its shadow woke up the child,
a shadow looking like a dark star.


And by the sound of its fall over the dunes
the child got up against the sunlight
and walked into the wind towards the desert.

...

Copyright © Frederic Clement

 

.

 

LE LIVRE ÉPUISÉ :

Éreinté d’ouragans, tout empesé de sel et de ciel,
il se laissa tomber à l’aube comme un oiseau de pierre,
harassé de voyages, trempé de nuages.

C’est son ombre qui réveilla l’enfant, son ombre
comme une étoile sombre filant sur ses paupières.

Et c’est au bruit de sa chute derrière les dunes
que l’enfant se leva à contre-jour puis marcha
contre le vent vers le désert.

 frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook | facebook

 

Copyright © Frederic Clement

 

... à suivre 

 

.

.

10:53 Écrit par frédéric clément dans Rayon d'en bas, rayon d'en haut, Rayon éventaire, Rayon surprises, rayon suspens, Rayon TEMPS CLÉMENT, rayon temps suspendu, Rayon voyages | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook | facebook |  Facebook

mercredi, 30 avril 2014

"Le Livre Épuisé" : English translation ...

 

 

 frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook

 

 

Pour m'évader de mes cartons et autres tâches matérielles pour mon déménagement, je m'amuse à un essai de traduction IN ENGLISH de mon "LIVRE ÉPUISÉ" : 

 

 

LE LIVRE ÉPUISÉ

Ereinté d’ouragans, tout empesé de sel et de ciel,
il se laissa tomber à l’aube comme un oiseau de pierre,
harassé de voyages, trempé de nuages.

C’est son ombre qui réveilla l’enfant, son ombre
comme une étoile sombre filant sur ses paupières.

 

The BUSHED BOOK (?) :

"Shattered by storms, very starched with salt and spray,
it plopped itself down at dawn like a bird of stone,
weary with travels, heavy with clouds.

Flying upon his eyelids, its shadow wokes up the child,
a shadow looking like a dark star."

 

...

 

..

 

(à suivre)

 

.

09:58 Écrit par frédéric clément dans rayon bruits qui courent, Rayon d'en bas, rayon d'en haut, Rayon éventails, rayon suspens, Rayon TEMPS CLÉMENT, rayon temps suspendu, Rayon voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, paris, ravel, maurice ravel, facebook | facebook |  Facebook

samedi, 18 mai 2013

... Le Marchand de couleurs se met aux sons ...

 

 

Vendredi 17 mai au soir & samedi 18 à l'aube :



 frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, paris, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, gaillac, tarn, ravel, maurice ravel, facebook | facebook |


Pour étrenner son clavier MIDI reçu hier,

le Marchand de couleurs

a changé d'outil

pour déposer 3 minutes de notes timides et fragiles

égrenées du pont ...


( s'il vous plait de tendre l'oreille, cliquez là )

Mételin.mp4

 

 

...

 

 

.

14:53 Écrit par frédéric clément dans rayon bruits qui courent, Rayon éventails, Rayon surprises, rayon temps suspendu, rayon temps suspendu, Rayon voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, paris, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, gaillac, tarn, ravel, maurice ravel, facebook | facebook | |  Facebook

mardi, 01 janvier 2013

... LUBIE vous souhaite ... ... ... ... ... ... ... ... ...

 

 

 

LUBIE

&

moi

 

vous

souhaitons


une année qui balance



 frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, paris, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, Breughel, Brueghel, facebook









.

09:57 Écrit par frédéric clément dans LUBIE, rayon du vide, Rayon d'en bas, rayon d'en haut, Rayon éventails, Rayon éventaire, Rayon lumières, Rayon surprises, Rayon TEMPS CLÉMENT, rayon temps suspendu, rayon temps suspendu, Rayon voyages | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : frédéric clément, frederic clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, paris, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, breughel, brueghel, facebook |  Facebook

vendredi, 02 novembre 2012

LUBIE et son plus bel article ...

 

 

frédéric clément, frederi clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, paris, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, facebook |

 

 

Un très bel article, 

écrit avec gourmandise

de J. De Litteris :

 

http://www.delitteris.com/au-fil-des-pages/lubie/


...


Lubie en est rouge cramoisie !



.



12:09 Écrit par frédéric clément dans LUBIE, Rayon éventaire, Rayon fleurs, Rayon Grains de beauté(s), rayon temps suspendu | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : frédéric clément, frederi clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, paris, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, facebook | |  Facebook

dimanche, 14 octobre 2012

LUBIE musarde ...

 

frédéric clément, frederi clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, paris, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, facebook | Dimanche 14 octobre

Coup d'oeil à la fenêtre, et toujours la pluie  ...

LUBIE s'en balance de ce temps gris rat d'égout !

Alors LUBIE, en malicieuse démone, calée dans le pavillon de mon oreille gauche,

et moi,

  décidons de nous faire un dimanche de duvet doux

avec :

un film "Coco Chanel et Stravinsky", suivi de concertos du dit-compositeur...

ET PUIS

découvrons et écoutons une certaine Anja Plaschg "NARROW" (album "Soap & Silk" ) :


Soap & Silk


... et musardons sur sa langoureuse et émouvante voix...

en recherches des titres pour chacune des

12 FÉERIQUES MINIATURES

( exposition en préparation au Domaine de Trévarez - Finistère -

en décembre-janvier 2012/13 )



Voilà le programme !


...




 

 

 

frédéric clément,frederi clement,livres,grains de beauté,lubie,fleurs,vanités,paris musée,chat,chapeau,chihiro,paradisier,ovo,cabinet curiosités,ange,naples,napoli,chapelier,plumes,paris,chapellerie,paradis,cirque,circus,botanique,magasin zinzin,jardin,tuileries,fleur,vanité,facebook

LUBIE, édité aux Ed. Albin Michel, est en librairie depuis le 3 octobre

 

Connaissez-vous
le nouveau blog d'ALBIN MICHEL JEUNESSE ?

blog d'ALBIN MICHEL JEUNESSE


.

15:54 Écrit par frédéric clément dans LUBIE, rayon bruits qui courent, Rayon éventaire, Rayon fleurs, rayon temps suspendu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frédéric clément, frederi clement, livres, grains de beauté, lubie, fleurs, vanités, paris musée, chat, chapeau, chihiro, paradisier, ovo, cabinet curiosités, ange, naples, napoli, chapelier, plumes, paris, chapellerie, paradis, cirque, circus, botanique, magasin zinzin, jardin, tuileries, fleur, vanité, cabinet de curiosités, facebook | | |  Facebook

jeudi, 27 août 2009

Retour clément...

 

.

... Retour ! ...

après un été dans "ma" plaine vendômoise

à collecter de minuscules merveilles,

à écrire le texte d'un album futur...

Révérence à Vous, chères Passantes, chers Passants

et un premier signe clément :

Je serai le 12 et 13 septembre

sur le

Z I N C   D E   L I V R E S

http://www.zincdelivres.fr/

salon du livre à Vendôme - 41 -

(40 mn de Paris en TGV et navette jusqu'au centre ville)

pour des rencontres ET lectures

dans,

selon le concept et la tradition de ce salon,

un des cafés vendômois

.

 

 

06:37 Écrit par frédéric clément dans rayon temps suspendu | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : frédéric clément, frederic clement, basho, bashô, poésie, littérature, livres, haiku, grains de beauté, actes sud, japon, lotus |  Facebook