Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 03 février 2006

... cap de l'Escarpin

medium_theatre-tempete-3.jpg





… Toutes les veilleuses et les veilleurs de nuit ont pu noter sur leur carnet d’insomnie que le grand vaisseau a affalé ses voiles vers 19 heures, à la tombée du jour du 2, qu’il fit escale toute la nuit à l’abri des vents, des écrans et des yeux le long de la discrète côte ouest, qu’on entendit, parmi les chuchoteries, les petits rires et les soupirs, des bruits de pas, de bois et de caisses trainées…

A l'instant même où les lampadaires des villes se sont éteints, où les veilleuses et les veilleurs de nuit ont posé leurs joues sur leur carnet d’insomnie, quand les premiers écrans se sont allumés, le navire prit le vent Claquant qui passe sous le talon du cap de l’Escarpin…

09:50 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : Littérature |  Facebook

jeudi, 02 février 2006

... pointe la proue

medium_theatre-tempete-2.jpg





... d'un grand navire aux voiles bordées comme des draps de lit. Clapotis. Chuchoteries. Rires étouffés par le brouillard. Dans son sillage soupiraient...

08:10 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : Littérature |  Facebook

mercredi, 01 février 2006

... au loin,

medium_theatre-tempete-1.jpg






... émergeant d'un brouillard épais comme un drap de lin, un point.

00:30 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Littérature |  Facebook

mardi, 31 janvier 2006

... si écumant

medium_theatre-tempete-0.jpg




...qu'on aurait cru...

16:23 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : Littérature |  Facebook

... blanc

medium_petit-theatre-rouge08.jpg





... si blanc, si blanc qu'on aurait cru...

10:05 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Littérature |  Facebook

lundi, 30 janvier 2006

... neige pendant trois jours

medium_petit-theatre-rouge07.jpg





... transi, mais patient, le peintre attendait que la Dame rouge, le paon, la libellule, les papillons, les deux oiseaux, le carrosse, les capucines et les trois cavaliers furent entièrement poudrés pour poser la dernière touche à son petit théâtre blanc...

10:10 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : Littérature |  Facebook

vendredi, 27 janvier 2006

...une noisette de blanc d'argent

medium_petit-theatre-rouge06.jpg





... Quelques flocons poudrèrent d'abord le paon. Puis de légers tourbillons firent tanguer la libellule. La Dame rouge frissonna. Le peintre releva son col. Cligna les yeux. Sourit. Puis, sur sa palette. Une goutte d'huile d'oeillette dans une noisette de blanc d'argent, un fil de baume de Venise... et ...

11:00 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : Littérature |  Facebook

jeudi, 26 janvier 2006

... effluves de térébinthe

medium_petit-theatre-rouge4.jpg






Confortablement calé dans son escarpin, un peintre souleva le rideau de la robe. Ebloui par la lumière. Marqua un temps. Sortit son attirail :
Bouquet de pinceaux, palette, fiole d'huile d'oeillette, flacon de térébenthine, chiffons...

Le peintre émit un petit de claquement de langue. Le talon de l'escarpin toqua trois fois... et...

09:25 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Littérature |  Facebook

dimanche, 22 janvier 2006

... entrouvert et vermillon

medium_parentheses-rdv-6.2.jpg






... Elle, à l'ombre rouge de son ombrelle, souriait...

11:10 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc, Rayon d'en bas | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : Littérature |  Facebook

jeudi, 12 janvier 2006

...parenthèses

medium_parenthèses-vegetales.2.jpg





... Le temps s'est étiré. Blanc. Entre le temps, entre le blanc, les parenthèses ont poussé...

Maintenant, "Le Luminus Tour" se fabrique... et je reviens, yeux rougis de fatigue...

12:15 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc, rayon d'en haut | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : Littérature |  Facebook