Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 février 2006

... deux surprises de midi

medium_point-rev-4.4.jpg



... vers minuit, il m'avait semblé entendre une mélopée fredonnée à deux voix, quelques cliquetis de verroterie, mais Myrrhus II éteint, j'ai cru rêver... A mon retour, à midi, l'écran allumé... et...

12:20 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : Littérature |  Facebook

mercredi, 15 février 2006

... après cinq nuits...

medium_point-rev-3.jpg
`



... cette nuit, à 2h 18, juste avant que j'éteigne Myrrhus II, quelques mots, mâchés, inaudibles, en bas sur le point de machefer...

En haut, quelques froissis de pétales qui se déplient, à peine perceptibles... Et ce matin...

11:01 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : Littérature |  Facebook

lundi, 13 février 2006

... 23h59

medium_point-reve2.jpg




... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

... ... ... ... ...

23:30 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : Littérature |  Facebook

mercredi, 08 février 2006

... un premier point...

medium_point-theatre1.jpg





... Les loups des mers avait harcelé, mordu, griffé la coque, secoué les voiles pendant un jour et une nuit. Au matin, la proue et le beaupré du navire, comme une aiguille aimantée, piquèrent droit vers un point, rond et noir...

08:50 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : Littérature |  Facebook

mardi, 07 février 2006

...Les vents rodaient...

medium_theatre-tempete-6.jpg





... tournaient autour du navire comme une meute de loups blancs...

10:08 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Littérature |  Facebook

lundi, 06 février 2006

... le temps et les voiles...

medium_theatre-tempete5.jpg




... semblaient s'être distendus. Car.
Quelques jours d'absence. A mon retour, sur l'écran de Myrrhus II et le blanc de mes "instants cléments", le navire n'avait parcouru qu'un pouce. Pas un seul sillage sur l'océan lacté... et un silence d'heure bleue...

10:00 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : Littérature |  Facebook

vendredi, 03 février 2006

... cap de l'Escarpin

medium_theatre-tempete-3.jpg





… Toutes les veilleuses et les veilleurs de nuit ont pu noter sur leur carnet d’insomnie que le grand vaisseau a affalé ses voiles vers 19 heures, à la tombée du jour du 2, qu’il fit escale toute la nuit à l’abri des vents, des écrans et des yeux le long de la discrète côte ouest, qu’on entendit, parmi les chuchoteries, les petits rires et les soupirs, des bruits de pas, de bois et de caisses trainées…

A l'instant même où les lampadaires des villes se sont éteints, où les veilleuses et les veilleurs de nuit ont posé leurs joues sur leur carnet d’insomnie, quand les premiers écrans se sont allumés, le navire prit le vent Claquant qui passe sous le talon du cap de l’Escarpin…

09:50 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : Littérature |  Facebook

jeudi, 02 février 2006

... pointe la proue

medium_theatre-tempete-2.jpg





... d'un grand navire aux voiles bordées comme des draps de lit. Clapotis. Chuchoteries. Rires étouffés par le brouillard. Dans son sillage soupiraient...

08:10 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : Littérature |  Facebook

mercredi, 01 février 2006

... au loin,

medium_theatre-tempete-1.jpg






... émergeant d'un brouillard épais comme un drap de lin, un point.

00:30 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Littérature |  Facebook

mardi, 31 janvier 2006

... si écumant

medium_theatre-tempete-0.jpg




...qu'on aurait cru...

16:23 Écrit par frédéric clément dans Rayon du blanc | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : Littérature |  Facebook